À l’offensive, le Maroc a séduit un nombre croissant de visiteurs internationaux en 2019

0 commentaires

 

Déscription article

Les opérateurs touristiques marocains commencent l’année 2020 avec la suspension de la ligne directe Casablanca-Pékin de Royal Air Maroc et des dizaines de milliers d’annulations du marché chinois qui connait pourtant une nette progression depuis trois ans. Mais l’augmentation constante, année après année, des arrivées dans le royaume leur permet de rester rassurés.

L’observatoire du tourisme marocain a publié ses chiffres pour l’année 2019. L’activité est à la hausse avec un bond de 5,2 % des arrivées aux frontières (+5,4 % pour les touristes étrangers et +5 % pour les Marocains qui résident à l’étranger).

Au total, ce sont treize millions de touristes qui se sont pressés aux frontières du royaume. Les touristes continuent d’arriver avant tout de France, d’Espagne, d’Italie et d’Allemagne, « mais tous les marchés progressent », se réjouit Said Mouhid président de l’Observatoire du tourisme.

« L’ouverture aux marchés russe et chinois, c’est l’espoir d’une croissance toujours soutenue du secteur dans les années à venir », explique Abdellatif Abouricha du Centre régional du tourisme de Marrakech.

Boom des visiteurs chinois

En 2016, une exemption des visas pour les voyageurs chinois avait été annoncé. Elle avait rapidement fait ses preuves, permettant de multiplier par plus de dix, dès l’année suivante, le nombre de touristes venus de Chine. De près de 10 000 visiteurs chinois accueillis en 2015, le Maroc était passé à 120 000 en 2017. Ils auraient été environ 150 000 en 2019.

source: jeuneafrique.com

0 commentaires

Laisser un commentaire

Top page